eAudiologie

avril 2019 - Par De Wet Swanepoel Pr

La  perte d'audition est l'un des principaux problèmes de santé dans le monde : 90% des personnes concernées vivent dans des pays où l'accès aux soins est extrêmement limité. De nouvelles solutions utilisant la connectivité et la technologie promettent un meilleur accès et une meilleure qualité des soins dans ces pays.

La perte auditive est une invalidité chronique. 466 millions de personnes dans le monde vivent avec une perte auditive permanente invalidante et ce chiffre devrait doubler d'ici 2050 (OMS. 2019). L'augmentation constante de l'espérance de vie dans le monde signifie que la perte d'audition augmente et, sans surprise, est devenue l'un des principaux contributeurs au fardeau mondial de la maladie. Ma lheureusement, près de 90% des personnes malentendantes vivent dans des pays à revenu faible ou moyen  (PRFM), où les services de santé auditive restent limités.

 
eAudiology10.jpg
 

Quels sont les défis et les solutions possibles ?

L'accès précoce aux soins, qui est hors de portée pour la plupart des personnes malentendantes dans les PRFM, est essentiel pour garantir des résultats optimaux aux personnes malentendantes. Les problèmes  liés à l'accessibilité des soins auditifs comprennent la sensibilisation, les ressources humaines extrêmement  limitées, le coût des équipements et le niveau d'expertise requis pour utiliser des équipements traditionnels (Swanepoel 8 Clark, 2019). De nouvelles solutions, capitalisant sur la connectivité et la technologie, promettent d'accroître l'accès et la qualité des soins tout en réduisant les coûts. La pénétration de la téléphonie mobile a connu une croissance exponentielle au cours des deux dernières décennies, avec plus de 90% des populations mondiales ayant accès à un signal mobile. La connectivité  mobile a été un moteur important pour progresser dans la réalisation des objectifs de développement durable (GSMA. 2018). Un meilleur  accès à la technologie mobile est clairement associé à des améliorations de la qualité de vie (GSMA. 2018). Combinés à la croissance exponentielle des avancées technologiques telles que le smartphone, ces outils peuvent favoriser la pénétration de la santé auditive dans les PRFM.

Les technologies connectées font déjà la différence

Des exemples en sont déjà à l'origine  de nouveaux modèles de prestation de services fondés sur la communauté et décentralisés. En Afrique du Sud, où les enfants n'ont pas accès au dépistage systématique de la perte auditive, des programmes pilotes utilisant le dépistage auditif sur smartphone (HearScreenr) garantissent que les enfants d'âge préscolaire sont dépistés et associés aux soins appropriés. L'utilisation d'interfaces utilisateur simples et de séquences de tests automatisés permet aux agents de santé non formés d'être formés à faciliter le dépistage auditif (Yousuf-Hussein et al., 2018; Yousuf-Hussein et al., 2016). Des mesures de contrôle de la qualité intégrées garantissent que l'environnement et la conformité des tests peuvent être surveillées à distance par les responsables du programme. Les renvois basés sur la géolocalisation peuvent relier les enfants directement aux cliniques les plus proches par le bia"1s de messages automatisés aux saignants (Yousuf-Hussein et al., 2018). L'inclusion du dépistage de l'acuité visuelle sur un téléphone mobile permet aux membres de la communauté  laïcs de faciliter le dépistage sensoriel chez les enfants d'âge préscolaire.

Dans un autre exemple, le dépistage auditif auprès des consommateurs peut être proposé sous forme d'application téléchargeable sur les sma rtphones iOS et Android.  Le test d'audition nationa1 sud-africain HearZA™ a été lancé en 2016 et utilise un test de reconnaissance vocale digits-in-noise (Potgieter et a1 ., 2016; Potgieter et al., 2018). L'application permet un test de dépistage rapide, après quoi les utilisateurs peuvent se connecter  à l'audioprothésiste le plus proche dans l'application en fonction de leur position. À ce jour,des milliers de personnes ont été identifiées comme ayant une perte auditive en utilisant l'application avec des centaines de rendez-vous avec des audioprothésistes  (De Sousa et al., 2018). Le succès de cette application a abouti au lancement  de HearScreen USA en partenariat avec I'American Academy of Audiology et à l'application  hearWHO lors de la World Hearing Day 2019 (OMS, 2019).

Soutenir les soins auditifs tout  au long du parcours du patient

Ces exemples illustrent certaines des manières dont les technologies connectées peuvent prendre en charge des moyens évolutifs d'accès généralisé aux soins de l'audition. Les modèles décentralisés et basés sur la communauté peuvent améliorer la portée, l'efficacité et l'impact des soins auditifs et combler le fossé, en particulier dans les PRFM (Swanepoel Et Clark,  2019). À mesure que ces types de technologies connectées évoluent, elles peuvent prendre en charge l'ensemble du continuum, de la sensibilisation  à la détection,en passant par les interventions et la surveillance  à long terme.

Untagged PDF: eAudiologie #10 - Technologies connectées pour la sensibilisation et l'accessibilité à la santé auditive

Accéder au webinar en ligne